L'élevage

Syndicat d'initiative Nafraiture - Orchimont

  • L'élevage
  • Un binage à la rasette manuelle est nécessaire après quelques jours pour éliminer les mauvaises herbes naissantes et éviter une évaporation trop forte au niveau du sol. Le remplacement des plants manquants ou malades se fait peu de temps après la plantation. L'enracinement superficiel du tabac nécessite un léger buttage.
  • Lorsque la plante atteint une certaine hauteur, on procède à l'écimage. On arrête la croissance en hauteur par suppression du bourgeon terminal pour obtenir 12 à 18 feuilles bien développées, à valeur commerciale supérieure. Les plants n'ayant pas toujours la même vitesse de développement, on doit passer plusieurs fois dans les champs pour que toutes les plantes soient traitées. C'est à ce moment que le planteur choisit les porte-graines qui ne sont pas écimés.
  • L'arrêt de la croissance en hauteur provoque le développement des bourgeons auxiliaires qu'il faut éliminer le plus tôt possible pour éviter une perte de rendement de la partie utile. Cette opération, l’ébourgeonnement ou "djétounadge", est particulièrement salissante: mains, bras et visage sont poisseux et jaunis de nicotine.
  • Vers les années 50, un produit stoppant la croissance des bourgeons a facilité la tâche des planteurs en ce sens que l'écimage et l'ébourgeonnement se font en une fois.

Fusce mauris

Mauris ligul

  • Sestibulum iacgulis sodales
  • Ornare venenatis diam stique
  • Posuere dgio vulputate hender
  • Donec leout sestibulm posuer
  • Sestibulum iacgulis sodales
  • Ornare ve nenatis stique soda
  • Posuere dgio leout vulputate
  • Donec leout posuer sestibulm

Turpis ante

  • Sestibulum iacgulis sodales
  • Ornare venenatis diam stique
  • Posuere dgio vulputate hender
  • Donec leout sestibulm posuer
  • Sestibulum iacgulis sodales
  • Ornare ve nenatis stique soda
  • Posuere dgio leout vulputate
  • Donec leout posuer sestibulm